Quelques astuces pour avoir la peau douce

Quelques astuces pour avoir la peau douce

Masque de beauté

Le froid, la pollution, le soleil, le stress laissent leurs marques sur votre épiderme. Quel que soit votre type de peau, mixte, grasse, sèche ou normale, il peut arriver qu’elle subisse quelques désagréments tout au long de l’année. Pour éviter qu’elle tiraille, qu’elle soit sèche ou irritée vous devez apprendre quelques gestes simples à réaliser assez régulièrement. Voici quelques conseils beauté pour retrouver une peau douce et agréable au touché.

Des recettes naturelles pour préserver la douceur de la peau

Je ne le répéterais jamais assez, il est important de prendre soin de soi. Avant toute chose, le secret pour avoir une belle peau est de l’exfolier. L’idéal serait d’aller au hammam mais vous pouvez également réaliser un bon gommage fait maison, qui ne vous coûtera pas cher mais qui vous garantira de superbes résultats. Voici une petite recette miracle à appliquer sur tout le corps ainsi que le visage et qui vous aidera à retrouver une peau de bébé. Vous connaissez sûrement le bicarbonate de sodium. Cette poudre magique utilisée par nos grand-mères autrefois, possède de nombreuses vertus et en l’occurrence celle d’exfolier la peau. Pour cela, il vous suffira de former une pâte à partir de bicarbonate et d’eau. Appliquez-la sur la peau et massez délicatement, en formant des cercles du bout des doigts, puis rincez abondamment à l’eau chaude. Une fois ce rituel terminé le grain de votre peau ne sera que plus doux.

L’hydratation de la peau, pour éviter les irritations

Pour optimiser l’effet peau douce, vous devez hydrater votre peau. Pour votre visage par exemple, pourquoi ne pas tester la crème qui se trouve sous l’opercule du pot de yaourt. Elle est riche en vitamine A et nourrira parfaitement votre épiderme. Pour le corps, vous pouvez choisir soit d’enduire votre corps d’huile d’olive et si vous ne supportez pas l’odeur, de l’huile d’amande douce, juste avant d’aller dormir. Votre peau sera très agréable au touché, le lendemain. Celles qui préfèrent les produits déjà tous prêts, peuvent opter pour des crèmes hydratantes trouvées en parapharmacie. Le sérum visage S.O.S Désaltérant de Caudalie est parfait pour réhydrater les peaux très sèches. Le lait pour le corps Lipikar Baume de la Roche-Posay, sera idéal pour adoucir l’épiderme des peaux ultra sensibles.

Mon rituel douceur

Une à deux fois par semaine, selon mes disponibilités je réalise un gommage à partir de sel et de citron que je fabrique moi-même. Je mélange une cuillère à soupe de sel fin avec le jus d’un citron. Une fois la pâte obtenue, je l’applique sur ma peau en massant doucement chaque zone de mon corps. Je rince et le tour est joué, ma peau est ultra douce ! Juste après ma douche, j’applique généralement Essentielles Crème de Lait Corps de la marque Vichy. Ma peau ultra sèche raffole de ce soin qui lui permet d’être hydratée tout au long de la journée.

Ensuite, vous pouvez aussi maquiller la peau. Bien choisir son blush est essentiel pour la sublimer, qu’il s’agisse du visage ou des poudres libres pailletés pour embellir le décolleté, par exemple…

Toutes celles qui désirent rester glamour, même sous leurs vêtements pourront appliquer ces quelques petits conseils. Et vous, avez-vous des secrets de beauté doux avec la peau ?

Implant dentaire : entretien et maintenance

Implant dentaire : entretien et maintenance

Comme pour les dents, un contrôle régulier et un assainissement rigoureux sont essentiels pour garder les implants dentaires en parfaite santé. Vous envisagez de choisir des prothèses dentaires sur implants. Vous appréciez la performance de cette méthode dentaire, ses atouts sur la santé, sans oublier l’esthétique d’une telle dentition. Vous ne vous trompez pas. C’est évidemment tout cela que procurent les prothèses en question.

La maintenance implantaire

Les complications implantaires

En premier lieu, les complications infectieuses : les implants, comme les vraies perles de la bouche, peuvent se détacher. Le déchaussement des implants, connu aussi sous le nom de péri-implantite est un phénomène qui peut causer une infection. Dans la plupart des cas, il est provoqué par un lavage insuffisant autour des implants. En second lieu, les complications mécaniques : ces complications sont différentes des complications infectieuses, elles sont rares. C’est une cassure des implants eux-mêmes, ou de petites vis qui sont utiles pour coller la prothèse dans l’implant.

La protection contre les complications

D’abord, la prévention des complications infectieuses demande un nettoyage minutieux de la jonction gencive/implant. Cet entretien est à effectuer deux fois par jour minimum. Vous devez le faire en utilisant un brossage soigneux qui conjugue la brosse à dents ainsi que des outils de soins interdentaires. Il doit être combiné à un nettoyage spécifique par le spécialiste dentaire au moins une fois tous les six mois selon les directives du cabinet. Ensuite, la prévention des complications mécaniques passe par un suivi régulier d’une obturation. Autrement dit, par le réglage soigneux des relations entre les dents. Ces mises en place sont réalisées avec des prothèses implantaires ou de simple meulage des dents.

dents

L’entretien de ses prothèses dentaires sur implants

Pour vous préparer de façon parfaite à ces nouvelles prothèses, il existe certains éléments que vous appréciez peut-être explorer. La question qui peut se poser : comment garantir l’entretien de ses prothèses dentaires sur implants ?

Selon vos besoins et l’état de votre dentition, vous avez le droit de fixer votre choix sur l’un ou l’autre des choix disponibles pour ces prothèses : les prothèses amovibles ou les prothèses fixes. Notons que l’entretien exigé pour ces deux options est identique.

Le patient doit savoir que porter ces prothèses dentaires sur implants, c’est comme avoir de vraies dents. Il faut alors les entretenir de la même manière que l’on soigne les dents naturelles. Autrement, il est recommandé de nettoyer légèrement près des implants.

L’importance du nettoyage entre les implants

Le but de cette opération est de retirer les nourritures coincées entre les implants. Pour ce faire, vous devrez vous servir d’un fil dentaire et de petites brosses interdentaires remises par votre spécialiste. Une telle action consiste aussi à empêcher l’apparition de tartre et de plaque dentaire pouvant endommager vos gencives.

L’importance du brossage des dents

Le brossage des perles de la bouche doit être réalisé délicatement en dessous et au-dessous de la ligne des gencives en se servant d’un dentifrice doux et d’une brosse à dents flexible. Ce brossage ayant une fréquence d’au moins 2 fois par jour doit avoir une durée de 3 minutes.

L’importance du rinçage avec un bain de bouche

L’usage d’un rince-bouche antibactérien apporte certainement un entretien final à la totalité de la bouche.

 

Que devez-vous savoir du congé de naissance ?

Que devez-vous savoir du congé de naissance ?

La naissance d’un enfant est un évènement heureux. Le cercle de la famille s’agrandit. Bien que l’arrivée de votre bébé vous comble de bonheur, vous ressentez quand même une certaine inquiétude. En effet, futur père et salarié dans une entreprise, vous ne voulez pas manquer les temps forts de cet évènement que vous attendez depuis un bon moment. Pour ce faire, vous vous demandez peut-être si vous aurez droit à un congé de naissance ou s’il vous faudra solliciter une permission d’absence au travail. Si vous souhaitez avoir plus d’information sur les congés de naissance, voici un article qui certainement vous renseignera davantage sur le sujet.

Congé de naissance : à qui revient ce privilège ?

Fixé à 3 jours ouvrables, le congé naissance est un droit accordé exclusivement à tout père salarié par le Code du travail à l’occasion de la naissance ou de l’adoption d’un enfant. En effet, c’est un privilège qui revient à l’employé qu’il soit le père de l’enfant ou le conjoint de la maman. Cette autorisation d’absence est rémunérée et fixée en accord avec l’employeur. Pour jouir de ce privilège, le salarié doit s’accorder avec son employeur sur une date à l’intervalle de 2 semaines. Toutefois, la durée de ce congé peut varier en fonction de l’existence ou non au sein de l’entreprise d’une convention collective.

Comment obtenir un congé de naissance ?

Selon les textes en vigueur dans le monde du travail, le congé de naissance est accordé au salarié à la suite du remplissage d’un certain nombre de formalités bien déterminées. De toute évidence, il doit attester de la naissance ou de l’arrivée d’un enfant dans son foyer. Pour ce faire, il est tenu de mettre à la disposition de son employeur l’acte de naissance de l’enfant ou le document qui fait de lui le tuteur légal en cas d’adoption.

Que faire en cas d’un refus d’attribution du congé de naissance ?

Reconnu par le Code du travail, le congé de naissance est accordé à tout salarié remplissant les conditions de son attribution et qui en fait la demande auprès de son employeur. Cependant, si éventuellement votre employeur refuse de vous l’accorder, vous devez vous rapprocher des services compétents tels que le Prud’homme pour avoir satisfaction.

Si vous désirez mieux vous informer sur la règlementation appliquée à ce type de congé, vous ne manquerez pas de trouver sur internet des plateformes qui en parlent de long en large.

Source des images :
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Bebe.jpg
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:%C3%89quipe_de_travail_projet_Chti_plouf_2017_01_26_B7.jpg