Prévoyez-vous de partir pour la Birmanie dans quelques mois ? Comprenez le style de vie local des Birmans en portant vous-mêmes leurs habits traditionnels. Non seulement vous vous immergerez dans la culture birmane, mais vous emporterez aussi chez vous un souvenir précieux de votre visite au pays aux mille pagodes.

Porter des habits traditionnels lors d’une virée en Birmanie

Lors de votre voyage en Birmanie, il vous sera quasiment impossible de ne pas croiser des gens qui portent le longyi, une longue jupe faite pour les femmes et les hommes. Quelles sont ses origines ? Comment le porte-t-on selon le sexe ? Des réponses tout de suite.

Découvrir l’histoire du longyi

Cette jupe fait sa première apparition au XIXe siècle lors de l’époque de la colonisation britannique. Si auparavant, le terme « longyi » se rapportait au sarong des Malaisiens, il est aujourd’hui un symbole de fierté des Birmans. Ces derniers le portent tous les jours, en grande partie grâce à son utilité et sa praticité. À titre d’exemple, ce type d’habits traditionnels protègent les Birmans de la chaleur pesante dans leur pays. Il est même possible de l’utiliser comme une sorte de sac pour transporter quelques affaires.

Le longyi chez les hommes et les femmes

Il y a quelques décennies encore, les tenues traditionnelles des hommes étaient appelées « Taughsay paso » tandis que celles des femmes étaient connues sous le nom de « Htamein ». De nos jours, elles sont toutes les deux appelées longyi. Bien qu’elles partagent le même nom, il existe tout de même quelques différences entre les habits traditionnels des deux sexes :

  • Le costume des hommes dispose d’un nœud qui est obtenu en pliant chaque côté du tissu. Le nœud en question doit se trouver juste en dessous du nombril. Pour ce qui est du haut, une chemise à carreaux se marrie très bien avec le Taughsay Paso.
  • Quant au longyi pour femmes, leur robe se plie plutôt sur le côté. Les habits des Birmanes sont similaires aux jupes longues thaïlandaises et sont souvent ornés de motifs floraux.

À votre tour, vous pourrez vous habiller de manière unique en ayant votre propre longyi. De plus, les Birmans apprécieront sûrement votre effort vestimentaire et vous encourageront à découvrir davantage leur culture.

Pour trouver des articles prêt-à-porter, vous n’avez qu’à vous rendre dans les marchés du pays aux mille pagodes. Il est recommandé d’opter pour un tissu fait à base de matière de qualité afin d’avoir une tenue qui résiste aux ravages du temps.

Le Gaung Baung, ancien symbole de prestige au Myanmar

Il peut arriver qu’en vous promenant dans les périphéries de la Birmanie, vous aperceviez des personnes portant une sorte de turban authentique. Il s’agit du Gaung Baung ou Maung Kyetthayay, un turban birman qui est surtout porté par les hommes dans le cadre d’une cérémonie officielle telle qu’un mariage.