Lorsqu’on parle de partir en voyage en Afrique du Sud, l’une des premières activités qui viennent à l’esprit est forcément le safari. En effet, le pays est réputé pour posséder de nombreux parcs nationaux et réserves naturelles abritant une remarquable faune ainsi que des paysages d’exception. Ainsi, pour vous permettre de profiter pleinement d’une expérience de safari dans le territoire sud-africain, nous avons sélectionné pour vous quelques-uns de ses parcs nationaux à privilégier.

Le parc Kruger : destination de référence pour un safari en Afrique du Sud

Le parc Kruger est incontestablement la destination de référence où faire un safari lors d’un séjour en Afrique du Sud. Situé dans le nord-est du pays, il constitue la plus grande réserve animalière du territoire sud-africain. En effet, cette immense aire protégée s’étend sur une surface de 18 989 kilomètres carrés. Comptant parmi les plus importants sanctuaires sauvages du monde, ce parc a été déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO en 2001.

Lors de votre exploration du site, vous aurez l’opportunité d’observer de nombreuses espèces de mammifères, dont le fameux Big Five regroupant les lions, les éléphants, les rhinocéros, les buffles et les léopards. Le rhinocéros noir, le grand koudou, l’éléphant d’Afrique, les crocodiles du Nil et l’hippopotame font partie de ses animaux vedettes. Les passionnés d’ornithologie ne seront pas en reste durant l’expédition. Le parc Kruger est réputé pour être un véritable sanctuaire pour les oiseaux. On y dénombre plus de 517 spécimens, dont le jabiru du Sénégal, l’aigle ravisseur, le circaète brun et le calao terrestres.

Pilanesberg, un parc animalier dans un cratère de volcan éteint

Situé dans la province du nord-ouest de l’Afrique du Sud, à environ trois heures de route de Johannesburg, le parc National du Pilanesberg est un des sites à privilégier pour faire du safari dans le pays. Après vous être aventurer dans les différentes métropoles sud-africaines, vous vous retrouverez dans un immense cratère de volcan éteint. Cette réserve naturelle de près de 550 km² est constituée de plaines herbeuses, d’une forêt dense ainsi que d’une immense savane. Bien que le parc du Pilanesberg ait une superficie moins imposante que celle du parc Kruger, son exploration vous permet de rencontrer une faune tout aussi riche et variée.

séjour en afrique du sud

À sa création en 1979, la réserve a accueilli 6 000 animaux provenant de différents parcs sud-africains suite à une importante opération de repeuplement animalière baptisée « Genesis ». Pour explorer cette aire protégée, vous avez le choix entre un safari de courte durée d’une ou deux heures ou un safari plus long pouvant se dérouler pendant 5 jours. Vous trouverez dans le site tous les animaux présents dans les parcs nationaux et réserves africains à l’exception de la hyène tachetée. Outre le Big Five, les hippotragues font partie des animaux à ne pas manquer dans la réserve.

La réserve d’Hluhluwe-Umfolozi, la plus ancienne réserve sudafricaine

C’est au nord du KwaZulu-Natal, non loin de Durban, que se trouve la réserve d’Hluhluwe-Umfolozi. Cette réserve qui est la plus ancienne et l’une des plus vastes de l’Afrique du Sud compte parmi les sites les plus plébiscités pour faire du safari dans le pays. Couvrant une surface de 960 kilomètres carrés, elle est le seul endroit permettant de voir les Big Five dans la province du KwaZulu-Natal. Cette aire protégée est principalement connue pour sa remarquable population de rhinocéros blancs du Sud, figurant d’ailleurs parmi les plus importantes du monde.

La réserve est constituée d’immenses collines couvertes de savanes abritant une zone naturelle préservée abritant une riche biodiversité. En vous rendant vers la partie nord du site, à savoir sur la zone Hluhluwe, vous pourrez observer de nombreuses espèces d’oiseaux et plusieurs animaux fascinants. Tels que les girafes, les hippopotames, les élans, les phacochères, les cobs à croissant, les chacals, les zèbres, les impalas, les singes, les hyènes, les babouins, les crocodiles du Nil, les lézards, etc.