Si dans la majorité des pays du monde, le football ou le rugby font office de sports collectifs nationaux, certaines pays préfèrent rester loin de l’engouement populaire et de l’image pas toujours bonne de ces sports. En Thaïlande, par exemple, hormis la boxe thaï, sport de combat individuel, le sepak takraw est le sport collectif le plus populaire de la région.

Sepak Takraw, plus connu sous le nom de « kick volley-ball »

Le Sepak Takraw est un des sports les plus pratiqués en Thaïlande, mais également en Malaisie et en Indonésie, pays tout proche de la Birmanie notamment. En traduisant littéralement le nom donné à ce sport, on devine légèrement de quoi il s’agit. En effet, « Sepak » signifie « donner un coup de pied » en indonésien et « Takraw » provient du thaï et signifie « balle ». A première vue on pourrait penser à du football… Mais le nom donné à ce sport en Europe, le « kick volley ball » nous rapporte à ce sport intense où il faut s’envoyer la balle avec les mains sans la faire tomber. Le Sepak Takraw serait donc un savant mélange entre le football et le volley ball. Ce sport asiatique est non seulement de plus en plus populaire mais il est également très spectaculaire.

Comment jouer au Sepak Takraw ?

Les règles du jeu sont très simples. Tout d’abord, le Sepak Takraw se joue sur un terrain de 13,40m par 6,10m avec un filet à hauteur de 1,52m. De chaque côté du terrain est dessiné un cercle entier, utilisé notamment pour la mise en jeu, puis 2 quarts de cercle dans les angles au niveau du filet. Les joueurs utilisent une balle traditionnellement faite en bambou tressé ou en rotin, dont le diamètre est de 40 à 43cm. Son poids se situe entre 360 et 400g.

Le jeu se fait entre 2 équipes de 3 joueurs : 1 serveur (le « tekong » dans le cercle entier) et 2 ailiers (« apit kiri » et « apit kanan » dans les ¼ de cercle). L’un des ailiers envoie la balle à la main au tekong qui doit l’envoyer directement au pied dans le camp adverse sans quitter son cercle. Chaque équipe a droit jusqu’à trois touches de balle avant de la renvoyer.  Le même joueur peut utiliser pour lui les 3 touches de balle. Mais chaque équipe ne doit pas faire tomber la balle par terre. Les règles se rapproche ensuite du volley ball. La partie se joue en 2 sets gagnants de 21 points (avec la règle des 2 points d’écart).

sepak takraw

Le Sepak Takraw en France

C’est en 2003 que l’association française de Sepak Takraw a été lancée. Il existe pour l’instant 5 clubs pour exercer cette discipline, comptant en tout environ 120 pratiquants. Chaque année, des tournois sont organisés en France et à l’étranger. L’équipe de France se déplace régulièrement dans les pays asiatiques pour participer à des tournois internationaux. Ce sport spectaculaire a pour objectif d’ouvrir des clubs un peu partout en France.