Pour passer de bonnes vacances en Birmanie, il n’y a rien de mieux que de bien préparer son expédition. La première question que devra se poser les touristes, c’est : « Quelle est la saison idéale pour entreprendre un voyage en Birmanie ? ».

D’octobre à mars, le climat est plus ou moins tempéré sur l’ensemble de la contrée. De plus, il ne pleut généralement pas. Cette période est donc très prisée des globe-trotters. À ce moment de l’année, les hôtels affichent souvent complet et le prix des logements est assez élevé. Mis à part cela, entre mars et mai, le climat est moins clément dans ce pays. Ces mois correspondent à la saison chaude locale. D’ailleurs, la température frôle les 40 °C à Bagan ou Mandalay. Par contre, aux environs du lac Inle, de Kalaw et de Pindaya, il fait un peu plus frais durant cette même saison.

Que visiter ?

Il y a tant de merveilles à découvrir au cours d’un Birmanie voyage. Parmi les villes à visiter lors d’un séjour, il y a Yangon, l’ancienne capitale de la contrée. L’intérêt de cette localité réside dans ses magnifiques monuments. En effet, on y trouve de nombreuses bâtisses datant de l’époque coloniale, des constructions religieuses et des sites historiques. Mis à part cela, le lac Inle est une destination incontournable pour les amateurs de trek. En partant de Kalaw, il est possible de rejoindre ce coin de paradis en à peine 3 jours. Sur leur chemin, les randonneurs verront des paysages à couper le souffle et rencontreront peut-être quelques paysans. Pour ce qui est du lac en lui-même, il est connu pour son décor. Une fois que place, les vacanciers verront des jardins flottants et des maisons sur pilotis constituant un véritable petit village. Le tout est encadré, au loin, par d’imposantes montagnes.

Que mettre absolument dans sa valise ?

Une fois que les touristes auront établi leur circuit, ils ne leur resteront plus qu’à préparer leurs bagages pour voyager en Birmanie. Dans leurs valises, ils devront avoir quelques accessoires et affaires indispensables au bon déroulement de l’expédition. Parmi les plus importants, il y a les vêtements chauds. Ces derniers seront très utiles lors des escapades dans les villes de Pyin U Lwin, et de Kalaw. En effet, il peut parfois faire froid dans ces localités entre novembre et février. Mis à part cela, il ne faut pas oublier de ranger un adaptateur universel dans ses bagages, car, dans ce pays, le type de prises est très variable. Il en va de même pour les torches. Pour information, les pannes de courant sont assez fréquentes, même dans les hôtels. Côté chaussures, apporter des tongs est vivement conseillé. Celles-ci sont très pratiques pour se déchausser rapidement avant de pénétrer dans un lieu sacré tel qu’un temple. Enfin, pour les randonneurs, les sprays anti-moustique sont de rigueur pour éviter les piqures durant un trek entre Kalaw et le lac Inle.